Accueil > Corner RH > Références Obea > Audit de la direction des Ressources Humaines et de la fonction RH du CHU de Toulouse
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

Audit de la direction des Ressources Humaines et de la fonction RH du CHU de Toulouse

Publié le 12 Novembre 2012

 

Le CHU de Toulouse a lancé début 2012 un audit de performance de la fonction RH. A l'issue d'une mise en compétition, c'est l'offre du groupe Obea qui a été retenue.


Améliorer les modes de fonctionnement dans un contexte d’organisation polaire

Richard Barthès, directeur de la formation et de l'organisation du CHU de Toulouse, et pilote stratégique du projet aux côtés du DRH, Olivier Rastouil, revient sur les objectifs qui ont sous-tendu l'audit de performance.

"L'institution est engagée dans une amélioration en profondeur de son organisation, au travers de projets structurants qui sont menés au niveau des pôles et des fonctions de management. Il était naturel de chercher à identifier les gisements d'amélioration de la fonction RH.

Ses modes de fonctionnement avaient par ailleurs été fortement impactés par l'organisation polaire et nous voulions savoir si l'organisation très centralisée de la DRH centrale était toujours appropriée et lisible pour ses clients."


Une démarche à 360°

Dès lors le projet est lancé. Le groupe Obea conçoit une démarche à 360°.

"Il s'agissait de ne pas se centrer uniquement sur les modes de fonctionnement internes de la DRH Centrale. Il était fondamental de recueillir la perception des parties prenantes, c'est à dire à la fois l'exécutif des pôles et les cadres de santé. » indique Jérôme Miara, PDG du groupe Obea. « La combinaison d’approches à la fois qualitative et quantitative, ainsi que la confrontation de notre organisation et de notre vision à celles d’établissements de taille et de complexité comparables a été une forte valeur ajoutée dans la démarche proposée par le groupe Obea » précise Richard Barthès.


Les résultats de la démarche

A l’issue de l’audit, l’organisation proposée a été validée par la Direction Générale et bien perçue par les parties prenantes. « Cette nouvelle organisation, en cours de déploiement, doit nous permettre de renforcer la proximité de la DRH avec ses clients, de gagner en réactivité et en efficacité pour répondre aux sollicitations des agents et d’accompagner la mue de la fonction RH, à savoir plus d’expertise, en soutien aux pôles, et une tendance forte à l’individualisation des carrières et au pilotage des filières métier.» conclut Richard Barthès.


 

 

>>> retour au Corner RH