Accueil > Corner RH > Stratégie Digitale > La digitalisation de l'expérience apprenant révolutionne les SIRH
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

La digitalisation de l'expérience apprenant révolutionne les SIRH

Publié le 29 Mars 2017



 

La transformation digitale creuse l’écart entre l’offre formatée des RH et la vraie vie, privée et professionnelle, des collaborateurs. Comment s’y résoudre alors que la valorisation de leur expérience est aujourd’hui une préoccupation majeure des entreprises pour renforcer l’engagement et la motivation ? Dans le domaine de la formation, la digitalisation de l’expérience de l’apprenant constitue un enjeu majeur.

 

« Aujourd’hui tous nos clients réfléchissent aux solutions d’intégration de l’expérience collective, déclare Jérôme Miara, PDG d’Obea. En capitalisant sur la User eXperience (UX) des collaborateurs, il s’agit d’élaborer un nouveau modèle fondé sur la transversalité et l’interactivité, deux facteurs décisifs d’appropriation par le plus grand nombre des objectifs de développement et de transformation de l’entreprise. »

Composante essentielle de l’expérience collaborateur, l’expérience apprenant réussie est celle qui met en mouvement le salarié à la fois pour son bénéfice et celui de l’entreprise. Le parcours de l’apprenant alterne ainsi des phases  de stimulation, d’acquisition de compétences, d’expérimentation et enfin de contribution : l’apprenant devient un véritable acteur au sein des communautés et stimule à son tour l’envie d’apprendre des autres collaborateurs.

 

La personnalisation, premier levier de réussite

Mais le succès d’une telle expérience repose sur plusieurs leviers indispensables. L’offre de formation doit d’abord être personnalisée : le collaborateur ne veut plus  être confronté à un simple catalogue d’offres pléthoriques. Il veut être reconnu comme tel et guidé dans son choix en fonction de son profil comme il a l’habitude de l’être déjà sur les plateformes de vente en ligne.  Il veut aussi accéder à tout moment à partir de son smartphone à des ressources innovantes,  intégrant des contenus, des formats et des technologies bien plus attractifs que de simples slides. Enfin, à travers les outils collaboratifs et les réseaux sociaux du social learning, il veut être l’acteur direct de son propre apprentissage et partager son savoir et ses connaissances.

Cette ambition d’une expérience apprenant  personnalisée et collaborative grâce à la digitalisation  se heurte au patrimoine applicatif des SIRH très fortement orientés sur les process et fondés sur la mutualisation de plateformes communes (Cloud, SaaS). C’est précisément cette logique de standardisation qui, limitant les possibilités de personnalisation, conduit souvent les collaborateurs à délaisser l’offre de formation. Une première solution pourrait être d’engager des travaux de refonte du SIRH. Mais le projet peut s’avérer coûteux et très long alors que les transformations métiers nécessitent des réponses rapides.

 

La solution passe par la conception d’une UX spécifique

Aussi, la solution préconisée par OBEA consiste t-elle à développer une UX spécifique réellement centrée sur le collaborateur apprenant et répondant à des exigences fortes en matière d’ergonomie. La transformation digitale conduit ainsi à repenser le SIRH comme une plateforme de services personnalisés accessibles au plus grand nombre et permettant à l’utilisateur de passer d’une logique séquentielle de process à une logique transversale de collaboration à travers une expérience de navigation fluide et agréable.

Pour  designer cette nouvelle expérience apprenant, Obea s’appuie sur un modèle intégré faisant intervenir des consultants RH, des spécialistes du learning, des consultants en communication, des UX designers et des graphistes.

Les références d’Obea dans ce domaine, notamment à travers les universités d’entreprise, démontrent qu’il est possible de réaliser ces projets digitaux dans des délais assez courts grâce à l’utilisation de méthodes agiles et d’être ainsi en mesure d’apporter des réponses adaptées et spécifiques à chaque projet de transformation.

 


Les points clefs de l’UX

La  User eXpérience exprime  le  ressenti global de l’apprenant  vis-à-vis des caractéristiques des  services qui lui sont proposées. Ces caractéristiques  sont les suivantes :

  • l’accessibilité,
  • la personnalisation,
  • l’utilité (sa réponse au besoin de l’apprenant),
  • la séduction qui entraîne l’adhésion, l’action,
  • la pertinence (des contenus, des offres…) qui suscite le désir d’apprendre.

 


Pour contacter l'auteur : chloe.amintas@obea.fr

    

>>> retour au Corner RH