Accueil > Corner RH > Stratégies et politiques RH > L'exemplarité : vertu ou nécessité pour les DRH ?
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

L'exemplarité : vertu ou nécessité pour les DRH ?

Publié le 09 Octobre 2012

A la suite des évènements qui ont marqué  l'année 2011, que ce soient les remises en cause des dirigeants de plusieurs pays dans les mouvements du "printemps arabe", des responsables d'une grande entreprise automobile dans le cas d'une dénonciation infondée de pratiques frauduleuses, et d'une personnalité politique dans une affaire privée, la question de l'exemplarité se trouve posée lorsqu'on est en situation de leadership face à un groupe humain.

Dans le cadre de l'entreprise, en dehors du comportement du dirigeant, ce sont également les comportements des autres responsables, et plus généralement de l'ensemble des managers,  qui seront évalués   pour juger de leur exemplarité par rapport aux  valeurs qui sont affichées.

Dans ce contexte, le DRH est interpellé sur sa capacité à être  exemplaire lui-même mais aussi, et surtout, à veiller que les comportements de l'ensemble des managers, en commençant par les dirigeants, soient des exemples perçus comme tels par l'ensemble des collaborateurs.

Face au défi de l'engagement des collaborateurs, y compris de celui des cadres,  le DRH peut-il faire l'économie d'une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour développer l'exemplarité que ce soit au nom d'une vertu réputée universelle ou, de façon plus pragmatique, comme une nécessité dans une entreprise devenue de plus en plus transparente  ?

 

Télécharger l'intégralité de l'article au format pdf.

 

>>> retour au Corner RH