Accueil > Corner RH > Stratégies et politiques RH > Les raisons du développement des réseaux sociaux d'entreprises
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

Les raisons du développement des réseaux sociaux d'entreprises

Publié le 07 Janvier 2013

Le développement des  réseaux sociaux d'entreprise s'inscrit dans le mouvement général d'évolution des  organisations qui s'éloignent du modèle pyramidal hiérarchique.

 

Cette évolution  a commencé avec le développement il y a une dizaine d'années des technologies nomades[1] qui ont permis à tous les collaborateurs d'être reliés n'importe où,  n'importe quand avec un ensemble d'acteurs internes ou externes (les supérieurs, les pairs, les collaborateurs, les clients, les fournisseurs…)

Cette dynamique a été renforcée avec l'apparition des réseaux sociaux grand public comme Facebook et professionnels comme Linkedln, qui ont permis aux collaborateurs  d'échanger et de créer de véritables communautés personnelles et professionnelles en dehors de l'entreprise.  C'est cette énergie et cet engagement personnel que les réseaux sociaux d'entreprise cherchent d'abord à capter de la part de leurs collaborateurs.

 

Parmi les raisons qui poussent aujourd'hui les entreprises à mettre en oeuvre des réseaux sociaux d'entreprise, on peut citer:

  • L'existence d'une technologie, comme celle proposée par  SalesForces et d'autres acteurs de l'entreprise 2.0, qui facilite le développement d'un réseau social spécifique à l'entreprise. Attention cette technologie ne constitue qu'une condition nécessaire, elle n'est pas suffisante…
  • Une réponse naturelle à une demande de plus en plus exprimée par les collaborateurs, en particulier ceux issus de la génération Y, pour s'exprimer, échanger, bref avoir plus de plaisir au sein de l'entreprise par plus de convivialité…
  • Un moyen pour rendre l'entreprise plus agile encore  face à des exigences de plus en plus fortes des parties prenantes et,  en particulier, des clients qui fonctionnent eux-mêmes  souvent en réseau et qui attendent de leurs fournisseurs un comportement similaire.
  •  Une capacité nouvelle pour accroître la performance générale de l'organisation en réduisant la tendance naturelle de nos entreprises à créer des silos aussi bien en interne qu'en externe. Les réseaux sociaux d'entreprise constituent une nouvelle forme des stratégies d'intégration telle qu'elles ont été décrites  il y a plus de 45 ans par deux chercheurs de Harvard[2] qui ont montré la nécessité pour les entreprises développer la différenciation interne( et donc  des silos) mais aussi simultanément de renforcer l'intégration.
  • Une possibilité nouvelle d'identifier et de suivre les talents au sein et en dehors de l'entreprise sans passer par la voie hiérarchique qui a parfois tendance à dissimuler ses "pépites"; le réseau social d'entreprise peut constituer  un mode de sourcing des compétences nécessaires dans une démarche beaucoup plus transparent et souple.

[1] Besseyre des Horts, CH (2008) : L'entreprise mobile, Paris : Pearson Education,

[2]Lawrence, P. R., & Lorsch, J. W. (1967). Organization and Environment: Managing Differentiation and Integration. Boston: Harvard Business School Press

 


 

 

 

>>> retour au Corner RH