Accueil > Corner RH > Les nouveaux enjeux du DRH > Les réseaux sociaux : une opportunité nouvelle pour les DRH
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

Les réseaux sociaux : une opportunité nouvelle pour les DRH

Publié le 10 Décembre 2012

Dans la mesure où les réseaux sociaux sont susceptibles de bouleverser assez profondément les modes de fonctionnement de l'entreprise, les DRH peuvent y trouver une opportunité  exceptionnelle de renouveau de leur rôle comme le montrent les évolutions suivantes :


Du rôle de contrôleur à celui de facilitateur

Les réseaux sociaux  créent des  situations où les collaborateurs sont  beaucoup plus autonomes et bénéficient, comme le souligne Michel Serres dans son dernier petit ouvrage décapant1 , de la présomption de compétences avec la quantité incroyable d'informations disponibles sur Internet.
 


Du rôle de comptable à celui de développeur

Dans un contexte où les réseaux sociaux offrent une possibilité quasi-illimitée d'identification des talents disponibles aussi bien en interne qu'en externe pour pouvoir ensuite les attirer et surtout les retenir. L'un des enjeux clés est de passer du développement de talent individuel à l'amplification de l'intelligence collective, seule garante de l'innovation et de la performance durable.


Du rôle du gardien du temple à celui de responsable de l'e-réputation

Le développement des réseaux sociaux a conduit l'entreprise à être beaucoup plus transparente et surtout à mettre en accord ses discours et ses pratiques. Dans un monde où tout se sait, tout se communique, tout s'évalue, l'enjeu de la réputation devient stratégique bien au-delà de la marque employeur qui faisait, avant tout,  référence à un discours de l'entreprise sur elle-même vis-à-vis de personnes aussi bien en interne qu'en externe.


En définitive, on sent bien que le développement des réseaux sociaux au sein (et en dehors) des entreprises porte en lui les gênes d'une transformation radicale des organisations. Pour les DRH, le pilotage de cette transformation s'appuiera sur leur capacité à être capable de "surfer", pour reprendre la belle métaphore du surf utilisée par Joël de Rosnay2 ,  dans un monde en émergence avec son lot impressionnant d'incertitudes …

 

[1] Serres M. (2012) : Petite Poucette, Manifestes, Editions le Pommier

[2] Rosnay, de J. (2012):  Surfer la vie, comment sur-vivre dans la société fluide, Editions Les Liens qui Libèrent

>>> retour au Corner RH