Accueil > Corner RH > Stratégies et politiques RH > La mesure de l'investissement RH : source de pouvoir pour les DRH ?
Partager Partager Imprimer
Partagez cet article

La mesure de l'investissement RH : source de pouvoir pour les DRH ?

Publié le 09 Octobre 2012

On s’était pris à rêver de la fin du court-termisme, avec les remises en cause en pleine crise des années 2008-2009 de la tyrannie des « quaterly reports » et le renforcement des politiques de développement durable. Force est de constater, mi-2012, que la logique dominante des décideurs reste celle du retour rapide sur investissement, y compris en RH avec les fameux KPIs (Key Performance Indicators).

Sans céder à la pression de la financiarisation de l’entreprise, il est utile de rappeler ici quelques idées simples sur la mesure de l’investissement RH dont les responsables de la fonction humaine peuvent s’inspirer pour renforcer leur crédibilité au sein de leurs comités de direction et surtout leur capacité
d’influence dans les décisions importantes de l’entreprise. Comme de nombreux observateurs de la fonction RH le soulignent depuis longtemps, celle-ci doit traduire sa vision en actions concrètes et mesurables pour lui permettre de renforcer son positionnement stratégique. Si l'action peut être  généralement perçue comme un fait objectif et observable par tous les acteurs, elle peut également être le résultat d'une (re) construction de la réalité mettant en tension un ensemble de facteurs qui se situent dans un rapport de forces plaçant la question du pouvoir au coeur des relations entre la fonction RH et les autres parties prenantes de l'entreprise.

Télécharger l'intégralité de l'article au format pdf.

 

>>> retour au Corner RH